Accueil > Documentation immobilière

Documentation immobilière

ÉCO PRÊT À TAUX ZÉRO

Vous souhaitez changer vos fenêtres, installer un nouveau chauffage utilisant la géothermie pour diminuer votre facture ? L'Eco-prêt à taux zéro est fait pour vous ! Ce prêt peut financer jusqu'à 30.000 € les travaux permettant de diminuer la consommation de votre logement.


Jusqu'à 30.000 € prêtés gratuitement

Les particuliers peuvent obtenir ce crédit vert en respectant un cahier des charges précis. Il faut sélectionner, par exemple, deux ou trois types de travaux et utiliser des produits dont les caractéristiques techniques respectent des critères bien précis. Ce prêt accordé par les banques ayant signé une convention avec l'Etat peut être cumulé avec des éco-prêts et des subventions comme celles de l'Agence nationale de l'amélioration de l'habitat (Anah). Sans oublier le crédit d'impôts sous certaines conditions. L'investissement financier est ainsi moins douloureux pour votre portefeuille.

L'Eco-PTZ est attribué sans ressources aux propriétaires, qu'ils occupent leur logement ou qu'ils le louent.

Lancé en 2009, ce nouveau prêt sans intérêts, en vigueur jusqu'au 31 décembre 2013, finance jusqu'à 30.000 € les travaux permettant d'améliorer l'efficacité énergétique de votre habitation.

Attribué sans conditions de ressources, ce crédit est destiné aux propriétaires qui occupent leur résidence principale, aux bailleurs louant un logement à titre de résidence principale du locataire. Les copropriétaires d'une résidence peuvent également en bénéficier s'ils engagent des travaux dans les parties communes de l'immeuble où ils détiennent leur résidence principale ou un logement qu'ils donnent en location.

L'Eco-prêt à taux zéro peut être souscrit dans le cadre de la rénovation d'un appartement ou d'une maison dont la date de construction est antérieure au 1er janvier 1990.

Pour bénéficier de l'Eco-PTZ, vous devez respecter un certain nombre de conditions : nature des travaux, performances minimales des produits utilisés. L'Eco-prêt à taux zéro est accordé dans trois cas.


Un bouquet de travaux

Ces travaux doivent être réalisés par un professionnel dans au moins deux des catégories suivantes :

  • Isolation performante de la toiture
  • Isolation performante des murs donnant sur l’extérieur
  • Isolation performante des fenêtres et portes donnant sur l’extérieur
  • Installation ou remplacement d’un chauffage ou d’une production d’eau chaude sanitaire

Des travaux ciblés

Autre cas : vous devez atteindre un niveau de performance énergétique minimal. Vous devez faire réaliser une étude thermique par une entreprise spécialisée. Cette dernière déterminera ainsi les travaux nécessaires pour atteindre le niveau de performance requis. Cet objectif varie bien entendu selon votre consommation énergétique initiale.

Ainsi, si cette dernière atteint plus de 180 kWhep/m²/an, votre logement devra consommer à l'issue des travaux moins de 150 kWhep/m²/an. Si la consommation de votre logement s'élève à moins de 180 kWhep/m²/an, votre habitation devra consommer moins de 80 kWhep/m²/an après les travaux. Ces valeurs valables pour un bâtiment achevé après le 1er janvier 1948 se déclinent selon la zone climatique et l'altitude de votre domicile.


Le remplacement

Dernière possibilité : vous remplacez un système d'assainissement non collectif par un dispositif ne consommant pas d'énergie

Pour financer vos travaux, vous pouvez bénéficier de l'Eco-PTZ qui peut être complété par des éco-prêts et des aides de l'Anah. Cet Eco-PTZ devra être remboursé en 10 ans.

Le montant de l'Eco-PTZ varie selon le nombre de travaux et la performance énergétique recherchée. Si vous optez pour un bouquet de deux travaux, vous emprunterez au maximum 20.000 € et 30.000 € pour trois travaux, voire plus. Si vous souhaitez atteindre un niveau de performance énergétique globale minimal de votre logement, le montant maximal de l'Eco-PTZ s'élèvera à 30.000 €. Et si vous remplacez votre système d'assainissement non collectif par un dispositif économe en énergie, vous pourrez contracter un Eco-PTZ de 10.000 € maximum.


Un Eco-PTZ remboursé en 10 ans

Pour obtenir ce prêt, vous pouvez télécharger le formulaire correspondant aux travaux envisagés sur le site www.developpement-durable.gouv.fr. Ce document sera envoyé aux banques ayant signé une convention avec l'Etat pour distribuer l'Eco-PTZ. L'établissement bancaire étudiera votre dossier, examinant votre taux d'endettement et vos capacités financières comme pour une demande de crédit bancaire classique. Ce prêt obtenu, vous devrez le rembourser sur une période de 10 ans.

Rejoignez nous sur les réseaux sociaux :