Accueil > Actualités immobilières

Actualité immobilière

Logements vacants : Vers un durcissement de la taxation à Paris

Publié le : 30/6/2014

Paris doit être « une ville où l'on puisse travailler et habiter, sinon ce sera une ville musée et spéculative », a souligné le président du groupe communiste-FG au Conseil de Paris, Nicolas Bonnet, cité par l'AFP. L'élu compte donc défendre, au cours du vote du Projet de loi de finances rectificative à l'Assemblée, trois taxes destinées à décongestionner le marché : une « taxe additionnelle » à celle préexistant, dont l'assiette serait « la valeur locative du logement, et son taux de 50 % la première année, 100 % dès la seconde », rapporte l'agence de presse. De quoi faire en sorte que les propriétaires louent leur bien, ou le vendent, espèrent les élus Front de Gauche.

Taxe sur les résidences secondaires

Sera également présentée une taxe sur les résidences secondaires, destinée à « pallier l'effet non incitatif de la taxe d'habitation, très faible à Paris », toujours selon l'AFP. Son assiette, la valeur locative toujours à un taux de 30 %. Enfin, pourrait voir le jour une taxe sur les bureaux vides, au tarif de 100 euros par mètre carré. Un niveau suffisamment élevé pour inciter à la transformation de ceux-ci en logements.

Ces trois taxes pourraient être applicables dès le 1er janvier 2015, si elles sont votées.

 

 

Abonnez vous au flux d'actualités

Recevez automatiquement par email les actualités publiées
Rejoignez nous sur les réseaux sociaux :