Accueil > Actualités immobilières

Actualité immobilière

Anne Hidalgo enclenche son plan logement pour Paris

Publié le : 23/6/2014

Anne Hidalgo relève les manches pour le logement. Avec les professionnels de l'immobilier, à qui elle a donné rendez-vous ce lundi 23 juin, elle entend lever les obstacles pour mettre en 'uvre sa volonté de construire pas moins de 10 000 logements annuels à Paris.

La maire de Paris doit en outre « fixer le cap, écouter leurs doléances, mais aussi les associer » à cet objectif, résume le quotidien Les Echos.

Reconversion de bureaux

L'édile livre son plan dans un entretien au quotidien, partant du constat que « la crise du logement que nous vivons est profonde ». Comment construire davantage ' « Je pense aux projets de construction dans les ZAC, par exemple, que nous allons poursuivre. Mais, dans le même temps, nous allons travailler à la reconversion den logements de certains bureaux aujourd'hui inadaptés », déclare-t-elle aux Echos.

Les constructeurs et promoteurs, qui évoquent depuis des années le manque de foncier disponible dans la capitale, auront accès à plus de 20 hectares appartenant à l'Etat et aux opérateurs publics. Par ailleurs, d'autres tours devraient voir le jour à Paris : à Bercy-Charenton (12e) et dans le quartier Chapelle International (18e), indique Anne Hidalgo.

Bail emphytéotique

Au programme également, la cession du foncier public, la surélévation des immeubles et encore la « densification des grands ensembles ». Mais la successeuse de Bertrand Delanoë pourrait avoir recours à d'autres « projets novateurs ». Comme la mise en place du bail emphytéotique, qui permet à la municipalité de conserver la propriété du foncier mais de concéder un quasi-droit de propriété à l'occupant - en France dans une durée comprise entre 18 et 99 ans. Enfin, les locataires pourront compter sur « Multiloc », le dispositif de la mairie pour garantir les loyers et les éventuels travaux à réaliser dans le logement loué, ou encore la récente réforme de l'attribution des logements sociaux destinée à décongestionner le flux des demandes..

Le plan logement de la Ville lumière aura un coût : 2,5 milliards d'euros, prévoit la nouvelle maire de Paris, qui a pris en compte la baisse des recettes issues des droits de mutation, mais estime que « l'Etat doit davantage tenir compte de l'effort que nous nous apprêtons à faire pour le logement ».

 

 

Abonnez vous au flux d'actualités

Recevez automatiquement par email les actualités publiées
Rejoignez nous sur les réseaux sociaux :