Accueil > Actualités immobilières

Actualité immobilière

Nîmes : Un marché porté par la baisse des prix

Publié le : 22/5/2014

Le marché immobilier de Nîmes a su « rester dynamique » malgré la crise, de l'avis de Didier Hugon, directeur d'Era NGF3 immobilier. Mais il n'en demeure pas moins que « les vendeurs sont plus fermes sur les prix et les acquéreurs n'hésitent pas à reporter leurs projets », juge pour sa part Sophie Bouvrais, agent mandataire Maxihome.

Les prix médians affichaient 1 660 '/m² en février en ville, en baisse de 2,96 % sur un an selon les notaires de France. « Sauf produits particuliers, on reste sous la barre des 2 000 '/m² », ajoute Sophie Bouvrais. La demande, principalement composée de primo-accédants, vise les biens moins chers. Nombre de biens plus chers, par exemple les maisons de 600 à 800 000 ', restent sur le carreau aujourd'hui. En centre-ville, compter en moyenne entre 1 500 et 1 800 '/m², résume M. Hugon.

Quelques transactions récentes :

  • -(Era) Appartement de 88 m² quartier Vacquerolles (début de la ZUP). Prix de vente : 55 000 '.
  • -(Era) Maison de 90 m², 700 m² de terrain secteur Carreau de Lanes. Prix de vente : 250 000 '.
  • -(Era) Mazet : Maison 120 m² avec 6 000 m² de terrain. Prix de vente : 420 000 '.
  • -(Maxihome) : T2 50 m² dans un bel immeuble, plein centre (Ecusson). Prix de vente : 92 000 '.
  • -(Maxihome) : Maison entièrement à refaire hors de Nîmes : 66 000 '.

 

 

Abonnez vous au flux d'actualités

Recevez automatiquement par email les actualités publiées
Rejoignez nous sur les réseaux sociaux :