Accueil > Actualités immobilières

Actualité immobilière

A vendre : Maison à 1 000 $, avec obligation d'y habiter

Publié le : 16/4/2014

Le maire de Detroit, Mike Duggan, a décidé de s'attaquer au problème des milliers de maisons vacantes ou abandonnées dans la ville aujourd'hui en faillite. L'une de ses solutions : les mettre aux enchères, à des prix défiant toute concurrence. Ainsi, selon le Huffington Post, plusieurs maisons du quartier East English Village, dont nombre qui ont été saisies, atterrissent sur le site d'enchères Building Detroit. Au prix de départ de... 1 000 dollars, soit 723 euros !

Une offre attractive de prime abord, mais qui l'est peut-être un peu moins quand on se penche sur ses conditions. Les enchères sont en premier lieu réservées aux résidents de l'Etat du Michigan, aux sociétés et groupes qui n'ont pas fait l'objet de saisies depuis trois ans. Deuxième obligation : les nouveaux propriétaires s'engagent à retaper leur bien et y habiter dans les six mois qui suivent la vente. Certaines sont en fort état de délabrement ' ce que le descriptif de chaque maison ne mentionne pas. Les coûts à prévoir peuvent donc s'avérer nettement plus élevés.

Pas sérieux s'abstenir

De quoi décourager les spéculateurs de tout poil qui se ruent sur ces « bonnes affaires » et les délaissent après coup, rapporte le journal. Mais aussi « les acheteurs moins sérieux ('), qui les abandonnent après avoir vu les importants coûts de rénovation ou la forte taxation immobilière ». Ainsi, « si vous n'agissez pas avec diligence pour réparer la maison, vous perdrez la maison et votre argent », met en garde au Huffington Post Erica Ward Gerson, de la Detroit Bank Land. Prochaine enchère le 27 avril. Les intéressés sont prévenus.

Dans le genre, le Canada fait encore plus fort. Découvrez la maison à 1 dollar >>

 

 

Abonnez vous au flux d'actualités

Recevez automatiquement par email les actualités publiées
Rejoignez nous sur les réseaux sociaux :